À propos

Nicolas Broisin

Professeur d’histoire-géographie, j’ai débuté en septembre 2019 une thèse à l’Université Grenoble Alpes sous la direction de Stéphane Gal et de Claudio Rosso intitulée « L’éclipse d’un État. Territorialités effacées, recomposées et concurrentes dans la Savoie occupée (vers 1536 – vers 1559) ».

Vous pouvez retrouver ma page personnelle sur le site du LARHRA